Quelle lime à ongles choisir ?

Quelle lime à ongles choisir ?

Bien limer ses ongles est essentiel pour obtenir un joli rendu et pour les conserver en bonne santé. Mais encore faut-il avoir le bon matériel ! Et en matière de limes à ongles, le choix est vaste : lime à ongles électrique, lime à ongles en verre ou encore limes à ongles à gros grains, etc. Il y a de quoi être perdu ! Alors quelle lime à ongles choisir ? On vous explique tout, suivez le guide !

Choisir sa lime à ongles selon ses besoins

Le choix de votre lime dépend principalement de la nature de vos ongles. Et vous devez y prêter attention, car elle impacte grandement la manière dont vous prenez soin de vos ongles.

Une lime à grains fins pour les ongles naturels

La lime à ongles en pierre

Commençons tout d’abord par les ongles naturels. Et sans conteste, on vous recommande la lime en pierre naturelle. Pourquoi ?

Eh bien, la lime à ongles en pierre naturelle est :

  • recommandée pour les ongles fragiles, cassants et naturels : ses grains fins sont adaptés à la matière de l’ongle - la kératine - et évitent l’écaillage ;
  • très facile à utiliser : elle demande très peu d’efforts ;
  • utilisable indéfiniment : il n’y a pas besoin d’entretien particulier hormis de la nettoyer de temps en temps ;
  • lavable : elle est facile à désinfecter et bien plus hygiénique, après quelques utilisations brossez-la sous l’eau chaude avec du savon doux ;
  • un accessoire de manucure zéro déchet : étant donné que la lime se garde à vie, c’est un gros plus pour limiter le gaspillage des ressources !

C’est d’ailleurs pour ces raisons que nous avons réalisé notre propre lime en pierre naturelle, en schiste gréseux, provenant des Pyrénées : la lime à ongles #INTREPIDE. Celle-ci est réalisée à la main par la dernière fabrique française de pierre à aiguiser, reconnue Entreprise du Patrimoine Vivant.

Rentrons un peu plus dans le détail concernant son utilisation. Sa granulométrie permet de travailler la forme de l’ongle avec minutie et en douceur. De plus, l’une de ses faces, avec une finition lisse, peut être utilisée en tant que polissoir. Tandis que l’autre a une finition bercée permettant d’accrocher la kératine de manière plus importante.

Serait-on sur la meilleure lime à ongles du monde ? À nos yeux, pas loin ! ;)

La lime en verre

Et la lime à ongles en verre alors ? En effet, elle est tout aussi bien qu’une lime en pierre naturelle à la chose près qu’elle demande des ressources supplémentaires pour être fabriquée. On a besoin de plus d’énergie pour réaliser du verre que pour travailler la pierre. Aussi, du point de vue écologique, elle est moins performante que la précédente.

Une lime à ongles à grains épais pour les faux ongles

Pour les faux ongles (ongles en gel ou ongles en acrylique), cette fois, il est plutôt recommandé d’opter pour une lime à ongles en métal. Celle-ci est bien plus dure et abrasive. Elle est donc absolument à éviter sur des ongles naturels !

Notez que dans le commerce, il est très facile de tomber sur des limes en métal assez médiocres. Aussi, pour vous assurer que la lime à ongles métallique soit de qualité, vous devez vérifier la régularité de ses grains.

La lime électrique pour des soins de professionnels

Peut-être moins connue quand il est question de matériel pour les ongles, la lime à ongles électrique - aussi appelée perceuse à ongles électrique - est également très intéressante. Toutefois, elle est plutôt recommandée pour les passionnées de manucure et de nail art, car elle est encore assez onéreuse. Elle est d’ailleurs beaucoup plus souvent utilisée en institut d’onglerie.

Qu’a-t-elle de particulier ?

Munie de différents embouts, elle a plusieurs cordes à son arc. Elle permet de :

  • faire disparaître les stries (sillons et petites lignes) ;
  • polir afin d’obtenir de la brillance ;
  • retirer des taches ou des résidus de gel.

Deux recommandations cependant : ne l'utilisez pas trop souvent, car les actions successives risquent de fragiliser vos ongles. De plus, si vous avez du mal à tolérer les vibrations, il vous faudra vous orienter vers un autre type de lime.

Les blocs sableurs

Enfin, il existe également les blocs sableurs qui sont plus mous que les limes. Ils permettent d’accéder aux sillons des ongles plus facilement et sans se blesser. Ils sont généralement utilisés pour préparer l’ongle au recouvrement en résine, acrylique ou gel.

Le bloc sableur blanc est assez rugueux et retire le lustre de l'ongle et les petites imperfections. Tandis que le bloc jaune a un grain plus doux (220) et est utilisé en deuxième étape de la préparation de l’ongle. Il retire les traces de limage des autres limes et blocs utilisés précédemment.

Les limes à ongles à éviter

Bien qu’elles soient pratiques à transporter partout, les limes à ongles en carton émerisé ne sont pas vraiment recommandées. Elles sont souvent bien trop molles créant des vibrations qui ne permettent pas de finir le geste, ou trop rigides pouvant blesser la peau. En plus de ça, elle favorise le dédoublement des ongles.

Et puis, bien sûr, elles génèrent pas mal de déchets, car elles s’usent très vite et il est beaucoup plus difficile de les nettoyer.

Bref, ce n’est pas la panacée.

Si leur facilité de transport vous séduit, notez que vous pouvez mettre votre petite lime à ongles zéro déchet dans un étui pour la prendre partout avec vous !

Pour quels grains opter ?

Depuis le début de cet article, nous avons parfois abordé le sujet des grains (“grains fins” ou encore “grains épais”) sans rentrer tout à fait dans le détail. C’est le moment !

Aux limes à ongles sont associés des types de grains. Mais qu’est-ce donc exactement et vers lesquels se tourner ? Les limes ont, pour la plupart d’entre elles, deux couches recto verso couvertes de grains. Leur taille étant différente, c’est un élément qu’il est très important à prendre en compte.

Il existe quatre formes de grains : les grains fins, les grains moyens, les grains rugueux et les grains extra rugueux.

Quel est le rapport avec le nombre associé à la lime ? Il correspond aux nombres de grains de l’outil. Petite astuce pour vous y retrouver : plus le nombre de grains est élevé, plus les grains sont de petite taille.

Mais détaillons-les ensemble.

La lime à ongles 240

C’est le grain le plus fin et le plus adapté pour les ongles naturels. Il permet de bien limer le contour des ongles. C’est d’ailleurs ce type de grains que l’on retrouve sur les limes en verre ou en pierre.

La lime à ongles 180

Elle comporte des grains moyens plus appropriés pour les ongles d’orteils et permettant aussi de rendre le recouvrement de l’ongle plus transparent.

La lime à ongles 80 ou 100

Cette fois, on passe sur des grains très rugueux qui sont recommandés pour limer et mettre en forme les recouvrements d’ongles en résine ou en gel qui sont plus épais. Le grain permet d’enlever l’excédent de recouvrement, c’est-à-dire limer la surface de l’ongle.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour trouver la lime à ongles qui vous correspond le mieux. Pour ce qui est de réaliser une bonne manucure, n’hésitez pas à consulter l’article pour réussir sa manucure maison !

Avez-vous pu essayer notre nouvelle lime à ongles zéro déchet ? Nous serions très heureux d’avoir vos retours la concernant !


Article précédent