Quel vernis choisir pour une femme enceinte ?

Quel vernis choisir pour une femme enceinte ?

Est-ce possible de mettre du vernis en étant enceinte ? La réponse est oui, il est tout à fait possible de porter du vernis à ongles pendant la grossesse. Cependant, il convient de ne pas mettre n’importe lequel. Alors quel vernis choisir pour une femme enceinte ? Suivez le guide !

Éviter les vernis aux composants indésirables

Avant tout, voyons ensemble les vernis que vous devez absolument éviter.

La plupart des vernis traditionnels comportent des substances toxiques, c’est-à-dire des perturbateurs endocriniens, phtalates, toluène, formaldéhyde et autres produits suspectés d’être à la fois nocifs pour la (future) maman, mais aussi un risque pour le futur bébé.

Quel est le problème exactement ? Les ongles, mais aussi la peau, ne font pas barrage à ces substances qui s'infiltrent dans l’organisme, le système sanguin et donc également dans le placenta. Bien que celui-ci ait un rôle de filtre, il ne peut pas empêcher toutes les substances de passer. Aussi, il existe toujours un risque pour le bébé.

Entrons un peu plus dans le détail. Concernant les perturbateurs endocriniens, leur structure étant proche des hormones produites par le corps, ils peuvent interférer dans leur fonctionnement.

Quant aux phtalates, il est probable qu’ils augmentent les risques de prématurité, qu’ils influencent le poids de bébé (celui-ci est moins important à la naissance) ou encore, à long terme, qu’ils soient responsables de puberté précoce chez les filles et de malformations génitales chez les garçons.

Le toluène, lui, accentue les risques de fausse couche, peut créer des malformations du squelette et causer un dysfonctionnement du système nerveux.

Et il y a aussi le formaldéhyde, souvent utilisé comme durcissant, qui a été reconnu comme cancérogène.

Pour ce qui est des autres substances, elles sont perçues comme potentiellement nocives, mais leur utilisation est autorisée ou bien celle-ci est réglementée à hauteur d’un certain pourcentage dans la composition.

Bref, rien de très joyeux…

Alors quelles substances dans les vernis faut-il bannir pour les femmes enceintes ?

Pour une manucure green, on évite :

  • formol ;
  • formaldéhyde ;
  • toluène ;
  • colophane ;
  • styrène ;
  • xylène ;
  • dibutyl phtalate ;
  • parabène ;
  • camphre ;
  • et benzophènone.

Cependant, vous vous rendrez compte qu’en faisant le tri dans votre salle de bain ou en cherchant en magasin, le choix devient vite restreint, car malheureusement nombreux sont les vernis à ongles qui contiennent ce type de composants…

Sachez que vous ne trouverez pas des vernis à ongles pour femme enceinte spécifiquement, mais les vernis naturels font très bien l’affaire et sont sans danger pour bébé !

Privilégier les vernis naturels

En cas de grossesse, les vernis “naturels seront vos alliés. Mais qu’ont-ils de particulier ?

Eh bien ils ne contiennent pas ces substances problématiques. Vous le remarquerez d’ailleurs avec la mention « 3 free », « 5 free » ou « 10 free » (d’ailleurs, tous nos vernis sont « 10 free »).

Prenons l’exemple des vernis Clever Beauty qui sont particulièrement recommandés si vous êtes enceinte.

Ils sont composés de :

  • solvants biosourcés issus de matières premières naturelles comme le coton, le maïs, le manioc, la canne à sucre ou encore la pomme de terre ;
  • d’autres ingrédients qui apportent des propriétés particulières aux vernis (le durio qui renforce la kératine de l’ongle ; les fruits rouges qui apportent une meilleure résistance à l'ongle face aux agressions ; le thé vert qui purifie et adoucit la peau ou encore l’avocat qui nourrit les cuticules).

Ces vernis green ne contiennent donc aucun des éléments listés précédemment, mais leur petit plus est qu’ils sont également anti-gaspi ! Ils possèdent un flacon en verre et un bouchon conçu pour pouvoir récupérer le fond du contenant et limiter la perte de produit. Cela permet de gagner 20 % de produit en plus contrairement à la plupart des autres vernis. Vous devez exercer une petite pression sur le haut du bouchon anti-gaspi - le Click & Finish - lorsque celui-ci est dévissé, afin d’allonger le pinceau et recueillir le reste de vernis.

Autres informations qui ont toute leur importance : les vernis sont fabriqués en France et sont végans (ils ne contiennent aucune substance d’origine animale et n’ont pas non plus été testés sur des animaux).

Notez d’ailleurs que vous pouvez tout aussi bien porter du vernis pendant et après la grossesse, mais, bien évidemment, du vernis naturel !

Choisir des vernis adaptés à vos besoins

Avec la grossesse, il peut arriver que vos ongles deviennent mous et cassants.

Aussi, selon vos besoins, vous pouvez vous tourner notamment vers :

N’hésitez pas à jeter un œil aux autres vernis dont les couleurs et les propriétés pourraient correspondre à vos envies et vos attentes afin de prendre soin de vos ongles même pendant votre grossesse.

Petite parenthèse : gardez aussi en tête que l’alimentation joue une grande part. Veillez donc à ce qu’elle vous apporte des composants bénéfiques pour vos ongles, quitte à prendre des compléments alimentaires (levure de bière, vitamine B, etc.), mais toujours sur recommandation de votre gynécologue.

Opter pour un bon dissolvant

Et on ne néglige pas non plus les dissolvants !

Car ces produits ne sont pas non plus en reste concernant les substances toxiques et en particulier l’acétone. Étant donné que ce composé est très volatil, il est impossible de ne pas respirer ses vapeurs - même si la pièce est très bien aérée - et ses molécules peuvent alors atteindre le placenta. Or, celles-ci ont un impact néfaste sur le système nerveux des adultes tout autant que sur celui des bébés..

Nous vous conseillons d'opter pour un Dissolvant naturel enrichi en huile de ricin et sans acétone pour éviter de dessécher les cuticules.

Prendre des précautions

On tenait également à vous livrer d’autres conseils, car le choix de vernis ne fait pas tout. Utiliser du vernis pendant la grossesse oui, mais vous devez tout de même prendre quelques précautions.

Espacez la fréquence à laquelle vous mettez du vernis, idéalement il faudrait que cela reste occasionnel. Et ne laissez pas votre vernis poser trop longtemps (un ou deux jours idéalement). De plus, pensez que vous pouvez avoir une jolie manucure sans forcément passer par l’étape de l’application du vernis à ongles.

Aérez toujours la pièce et même plusieurs minutes après avoir appliqué le vernis. Vous pouvez même porter un masque.

Évitez les instituts de beauté trop chimique afin de vous préserver de toute inhalation de produits toxiques et d’être exposée à la lampe UV. Mais si vous y tenez, demandez à consulter les produits utilisés. Vous trouverez ici une liste de nos instituts partenaires près de chez vous qui ont fait le choix de se tourner vers des produits plus sains.

Retirez votre vernis avant toute opération durant votre grossesse ou avant votre accouchement. Pour quelle raison ? Car lors de l’anesthésie (péridurale, césarienne, ou en cas d’anesthésie générale), des capteurs sont posés sur le bout de chaque doigt. Or, l’épaisseur du vernis peut altérer leur bon fonctionnement et ceux-ci envoient alors de fausses données sur votre fréquence cardiaque, votre pression artérielle ou encore votre saturation en oxygène.

Si vous êtes une maman allaitante, notez que les trois premiers conseils sont aussi recommandés après l’arrivée de bébé.

Nous espérons que ce guide pour vernir vos ongles sans danger vous aura été précieux et qu’il rendra votre grossesse plus sereine ! :)

Et vous ? Continuez-vous ou avez-vous continué à mettre du vernis sur vos ongles en étant enceinte ? À quels autres cosmétiques faites-vous attention ?


Older Post Newer Post